Vous êtes ici : Accueil > Archives > Le LPJV année après année > 2007 > 06/04/07 Un mercredi placé sous le signe du feu
Publié : 7 septembre 2009

06/04/07 Un mercredi placé sous le signe du feu

Mercredi après midi sous le signe du feu

Après l’alerte cyclonique, l’alerte au tsunami, voici la vraie fausse alerte au feu. Les élèves de l’internat du LP Johanna Vakié ont simulé ce mercredi après midi un incendie dans l’internat afin de vérifier le bon respect des consignes de sécurité dans ce cas.
Le soir, cette fois-ci c’est autour d’un feu que les élèves et les éducatrices ses sont rassemblées afin d’écouter Gilbert Thein leurs conter des légendes. C’est à l’aide parfois de sa guitare que ce dirigeant du centre culturel de Hienghène est venu faire découvrir des histoires issues de son cru. Après plus de 2 heures ce conteur les a laissé avec encore pleins d’images en tête. Mais ne vous inquiétez pas il reviendra cette année.
Cette soirée inaugure au niveau de l’internat une première approche du projet « découverte des autres cultures » et sera suivie d’autres rencontres avec d’autres ethnies (tahitiens, métropolitains…). En somme, une autre façon de s’ouvrir encore d’avantage sur l’extérieur.


Photo 1 : Au feu ! Non il ne s’agit là que d’une simulation d’un incendie à l’internat du LP Johanna Vakié


Photo 2 et 3 : C’est au tour d’un feu, que Gilbert Thein est venu faire découvrir des contes aux internes du LP Johanna Vakié


Photo 4 : Gilbert Thein a su capter l’attention de son public à Nindhia